Categories

Archives

Retour au blogue

7 règles à suivre pour acheter une auto d’occasion en toute sécurité.

Du certificat à l’inspection minutieuse, l’acheteur doit être informé avant d’acheter!

Comme il est important que vous ayez tous les renseignements sur un auto que vous considérez acheter, il est aussi important de faire certain que les futurs acquéreurs de cette voiture pourront obtenir ces informations aussi facilement. Afin de les procurer vous pouvez consulter les organismes de contrôle et vous assurer que tout est en ordre. Parallèlement, le futur propriétaire devra aussi effectuer une série de contrôles sur le véhicule afin de s’assurer que l’état annoncé par le revendeur se confirme dans les faits.

Lorsqu’on achète une auto d’occasion, nous ne sommes pas toujours au courant de ce que nous devons prendre en considération. C’est la raison pour laquelle nous vous présentons 7 étapes indispensables lorsque vous souhaitez acquérir une voiture.

Faites de la recherche

Le premier élément est d’ordre administratif. Il s’agit de demander un état récent au registre des droits personnels et réels mobiliers (RDPRM) ou d’effectuer ses propres recherches. Ceci consiste de confirmer si le véhicule que vous souhaitez acheter est libre de dettes et d’éviter qu’il ne soit saisi du fait des impayés de l’ancien propriétaire.

Contactez la SAAQ

Au Québec, vous pouvez solliciter la société de l’assurance automobile québécoise (SAAQ) pour connaitre l’historique de l’automobile. Il s’agit de s’informer sur le nombre de propriétaires précédents ou sur l’utilisation qui en a été faite par exemple (personnelle ou commerciale).

Renseignez-vous au sujet des accidents

C’est votre responsabilité et la responsabilité des futurs acquéreurs de se renseigner sur les accidents qu’a subi la voiture. Ces informations sont importantes car certains accidents peuvent avoir endommagés l’auto plus qu’il parait, ce qui pourrait avoir des répercussions au long terme. Par exemple, il pourrait que la structure de la voiture soit fragilisée la rendant moins sauf.

Faites une inspection visuelle

Il est indispensable d’effectuer une inspection visuelle de l’auto. Pour cela, il est important de faire cette inspection de jour ou dans un milieu bien éclairé. Une simple recherche Internet vous guidera sur quoi rechercher comme la rouille, des trous, la condition des pneus, etc. C’est aussi l’occasion de tester les accessoires comme les clignotants ou l’air climatisé par exemple.

Faites un essai routier

Pour être certain que vous faîtes le bon achat, il est important de faire un essai routier en conduisant l’auto sur quelques kilomètres. Cela vous permettra de mieux connaître l’auto et comment elle fonctionne et de détecter d’éventuelles défaillances sur le chemin. En plus, cela pourrait jouer en votre faveur au moment des négociations.

Vérifiez les composants mécaniques

Ceci est une étape qui pourra vous sauver beaucoup de temps et d’argent dans le futur. Il est recommandé de faire certaines vérifications mécaniques. Si vous avez un mécanicien de confiance pour vous appuyer, n’hésitez pas à le solliciter.

Faites certain que le vendeur est réputé

Enfin, il est recommander de vérifier que le vendeur soit membre de l’association des marchands de véhicules d’occasion au Québec. Fondée en 1989, cette association est une garantie supplémentaire en termes de respect des droits des consommateurs et de la qualité du service à la clientèle.

Share this: