Categories

Archives

Retour au blogue

L’équité négative sur votre prêt d’auto peut affecter vos finances

Une affaire de vente de voiture, d’achat, de dépréciation, et d’un prêt auto!

Faire l’achat ou la vente d’une voiture n’est jamais un choix facile. Dans plusieurs situations, nous achetons notre première voiture avec l’idée d’en acheter une plus grande et plus spacieuse quelques années plus tard. De même, il existe plusieurs modes de financement que ce soit par ses propres économies, un prêt avec des institutions financières ou par le prêt auto.

Comme nous le savons, l’achat d’une auto n’est pas un investissement pour la simple et bonne raison que notre véhicule perd de sa valeur dès la sortie de l’atelier. Malheureusement, la forte dépréciation d’un véhicule occasionne des dépenses importantes afin de pouvoir faire l’acquisition d’une nouvelle voiture en meilleur état. Contrairement à une maison, vous pouvez être certains que votre véhicule perdra de la valeur de jour en jour à moins qu’il s’agisse d’une voiture de collection.

Par ailleurs, cette dépréciation systématique peut affecter significativement vos finances, surtout du fait de l’équité négative. Ceci veut dire que la dette du prêt auto que vous avez potentiellement effectué au passé, dépasse la valeur réelle de votre voiture. Pour illustrer ce que représente réellement l’équité négative sur un prêt auto, nous allons utiliser l’exemple d’un conducteur qui souhaite revendre le véhicule qu’il a acquis grâce à un prêt d’auto, afin de pouvoir en acheter un plus neuf et plus cher.

Dans notre cas, ce client a acquis un véhicule d’une valeur de 20 000 $ il y a deux ans et demi grâce à un prêt d’auto, financé sur une période de six ans, soit 72 mois. Or celui-ci désire, 30 mois plus tard, acheter un modèle plus familial pour une valeur de 40 000 $. Entre temps, le véhicule en sa possession s’est déprécié pour une valeur d’échange établie à près de 9 000 $ au moment des discussions plus le montant résiduel de 2 000 $ sur l’auto remise en échange auparavant. Cela signifie donc que ce client doit financer un montant de 13 000 $ (20 000 + 2 000 – 9 000) avant même d’avoir débuté les pourparlers pour l’achat d’un nouveau véhicule. En plus de cela, si nous ajoutons le prix d’achat du véhicule neuf, cela signifie que le montant total du prêt auto de ce client s’élèvera à 53 000 $.

L’équité négative peut être un frein pour le financement de son auto et il est donc important d’être capable de pouvoir maintenir une bonne santé financière avec un bon dossier de crédit et une période de prêt pas trop longue, de faire affaire lorsque les taux d’intérêts sont plus intéressants, et d’éventuellement être en position de fournir un acompte lors de l’achat.

Share this: