Categories

Archives

Retour au blogue

L’essentiel sur le crédit auto

approved credit

Quand on ne dispose pas de suffisamment d’argent pour acheter une voiture neuve ou d’occasion, on peut solliciter auprès d’une banque ou d’un organisme financier un crédit auto permettant d’obtenir une somme d’argent destiné exclusivement à l’achat de la voiture de ses rêves. Le crédit auto est un type de crédit à la consommation qu’il faut choisir en prenant des précautions (choix du véhicule, comparaison des offres de crédit auto, respect de la date de validité des offres). Les organismes financiers ne sont pas des œuvres philanthropiques, ils exigent toujours des garanties pour accorder un prêt automobile. Ils fixent toujours un montant maximal que le crédit auto ne peut pas dépasser. Les spécialistes financiers estiment que ce montant maximal est d’environ 20% de toutes les dépenses courantes (loyer, alimentation, téléphone, électricité, gaz…). Le taux d’intérêt est le facteur le plus important dans un prêt automobile, il est très variable, généralement de 7 à 9%. On doit faire particulièrement attention au financement « à 0% d’intérêt » car, en fait, les frais du crédit auto sont le coût réel du prêt automobile (intérêts, frais d’administration, assurance…). Selon le dossier présenté à l’organisme financier, si on est considéré comme un emprunteur à risques (faible capacité de payer), on aura peu de chance d’obtenir un taux d’intérêt bas. Au Canada, le dossier de crédit de toutes les personnes qui ont emprunté de l’argent au moins une fois est créé et conservé dans des agences d’évaluation du crédit. De nos jours, le prêt automobile est proposé sur des périodes allant jusqu’à 8 ou 10 ans. Il est pratique et intéressante de demander à l’organisme financier préteur de vous accorder une modulation dans le paiement des échéances à un bas prix ou dans certains cas gratuitement : pendant les périodes d’aisance financière, on pourra augmenter le paiement des mensualités de manière à rembourser rapidement le crédit auto, tandis que pendant les périodes de difficultés financières, on pourra avoir besoin de diminuer ou même de reporter le paiement des mensualités pour pouvoir souffler un peu.

Share this: